Existe-t-il un lien entre fumer et la dysfonction érectile ?

Nous savons tous que les cigarettes sont dangereuses pour votre santé, mais peuvent-elles aussi causer la dysfonction érectile pour un homme relativement en bonne santé ? La réponse courte et simple est oui. Fumer endommage les vaisseaux sanguins et le flux sanguin est une part intégrale de votre santé sexuelle. Sans un bon flux sanguin vers le pénis, il n’y aura aucune érection.

Fumer endommage chaque partie de votre corps, y compris votre cerveau, vos poumons, reins, foie et bien d’autres. Il y a divers types de produits chimiques contenus dans les cigarettes qui finiront par endommager les vaisseaux sanguins tellement qu’il serait impossible d’avoir une érection même si votre corps est relativement sain.

Il y a eu assez d’études qui ont démontré ce point, par exemple, AJE, le American Journal of Epidemiology a déclaré que les jeunes fumeurs sont plus susceptibles d’avoir une dysfonction érectile. Clairement, il y a plusieurs autres articles, et non pas ce dernier uniquement, qui suggèrent que fumer peut et finira par nuire à votre capacité de maintenir une érection.

La bonne nouvelle est que les dégâts subis durant les années peuvent être inversés si vous arrêtez. Votre dysfonction érectile peut guérir si vous arrêtez, mais ce n’est pas toujours le cas, le résultat dépend extrêmement sur la sévérité de votre dysfonction érectile avant d’arrêter de fumer, aussi bien que sur les maladies majeures qui peuvent contribuer à l’impuissance.

Voici notre liste de conseils qui vous aidera à arrêter de fumer :

Listez tous les bienfaits pour votre santé, toutes les raisons qui vous poussent à arrêter. Vous devrez aussi documenter les raisons pour lesquelles vos essais passés se sont voués à l’échec.

Faites attentions aux déclencheurs et tentations, i.e. situations sociales, café ou alcool.

Assurez-vous d’avoir l’aide dont vous avez besoin. Fumer est une des addictions les plus fortes, c’est donc acceptable d’admettre que vous avez besoin d’aide.

Soyez prêt pour face aux sensations de sevrage et d’envie, i.e. votre cerveau cherchera toutes les raisons possibles pour vous convaincre que ce n’est pas grave de fumer une dernière cigarette.

Restez sur la bonne voie. Même si vous succombez, même si vous fumez une cigarette, ne vous en faites pas – vous pouvez toujours réussir à arrêter.

Trouvez quelque chose qui pourrait remplacer la cigarette et détourner votre attention.